Ressources et références utiles

Ressources au sein de notre organisation scolaire

Comme parent, vous pouvez participer activement à la vie scolaire de votre école. En effet, la Loi sur l’instruction publique prévoit la mise en place d’un conseil d’établissement dans chaque école. Au service du meilleur intérêt des élèves, cette structure permet une nouvelle forme de partenariat entre les parents et l’équipe-école et reconnaît les liens que doit maintenir l’école ou le centre avec sa communauté. Des parents, des membres du personnel et la direction de l’école compose le conseil d’établissement qui se rencontre régulièrement au cours de l’année scolaire.

Le comité de parents et le comité ÉHDAA (pour les élèves handicapés ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage) sont deux autres instances de la Commission scolaire où siègent les parents.

Pour en savoir plus :

http://www.csmv.qc.ca/vie-democratique/conseils-detablissement/

Prévention du suicide – recommandations et ressources d’aide

De nos jours, avec les réseaux sociaux et l’accès facile à plusieurs vidéos ou séries sur le web, nos jeunes sont exposés à des contenus abordant des sujets parfois sensibles. La série américaine diffusée depuis mars 2017 sur Netflix, 13 raisons (13 Reasons Why), en est un bon exemple.

En effet, selon plusieurs experts, cette série fait l’apologie du suicide par vengeance et ne propose aucune autre issue possible. Le suicide pourrait donc être perçue comme la solution par des jeunes vulnérables ou déjà fragilisés.

Nous considérons qu’il faut collectivement être vigilants auprès des jeunes qui seraient plus à risques ou vulnérables ainsi qu’à l’écoute des jeunes, tant de leurs discussions entre eux que par rapport aux séries ou vidéos qu’ils visionnent.

Il est important d’orienter les jeunes qui éprouvent des difficultés vers les nombreuses ressources compétentes et attentives pour les aider : intervenants scolaires, travailleurs sociaux, centres de prévention du suicide, psychologues, etc. Et si par hasard, ça ne fonctionnait pas avec un intervenant, leur préciser qu’ils peuvent se tourner vers une autre ressource.

Voici quelques recommandations de l’Association québécoise de prévention du suicide (AQPS) destinées aux parents :

–           Comme parent, il est important de savoir si votre jeune écoute ou a écouté la série.

–           Si c’est le cas, n’hésitez pas à écouter vous aussi la série afin de connaître son contenu pour pouvoir dialoguer avec votre jeune. C’est particulièrement important si ce dernier vit des difficultés, s’il a des troubles de santé mentale ou s’il est vulnérable au suicide.

–           Demandez-lui simplement comment il a réagi aux scènes de la série, ce qu’il retient et s’il est bouleversé.

–           Demandez-lui s’il est inquiet pour un ami et s’il pense au suicide ou y a pensé. Le suicide est un sujet dérangeant dont on parle difficilement. Pourtant, c’est en parlant du suicide que l’on peut démystifier ce sujet et parvenir à aider une personne suicidaire. Demander directement si une personne pense au suicide, ce n’est pas lui suggérer l’idée, mais lui ouvrir la porte à l’expression de sa souffrance.

–           Il est important de ne pas juger et d’écouter.

–           Rappelez que 13 raisons (13 Reasons Why) est une fiction, qu’il est possible de prévenir le suicide et que des ressources existent pour aider.

–           Comme parent, vous pouvez téléphoner à un centre de prévention du suicide pour être guidé dans la discussion et conduire votre jeune vers les ressources d’aide au besoin.

Ressources d’aide :

Ligne de prévention du suicide :                   1 866 APPELLE (277-3553)

Centre de prévention du suicide :                 http://aqps.info/besoin-aide-urgente/

Tel-jeunes :                                                http://teljeunes.com/accueil

Jeunesse, J’écoute :                                       https://jeunessejecoute.ca (1.800.668.6868)

Autres ressources :                                       CLSC, psychologue et médecin

 

Organismes communautaires offrant divers services d’aide aux adolescents et à leurs parents

  • Maison des jeunes : L’escalier en mon temps (Brossard)
    Lieu de rencontre pour les jeunes (jeux de société, ateliers de travail et aide aux devoirs).
    450 656-9690 www.mdjbrossard.org
  • Maison des jeunes KEKPART
    Lieu de rencontre pour les jeunes (jeux de société, ateliers de travail, cours Longueuil de cuisine, arts plastiques).
    450 677-3821 www.kekpart.com
  • Maison des jeunes : La porte ouverte (Saint-Hubert)
    Lieu de rencontre pour les jeunes (divertissements, ateliers de travail, aide aux devoirs, prévention des problématiques des jeunes).
    Équipe diplômée : travailleurs sociaux
    450 656-8813 (rue Adélaïde) / 450 656-6789 (rue Mance) www.laporteouverte.org
  • Hébergement Maison de la paix
    Maison d’hébergement pour jeunes en difficulté, 3 volets de services.
    Auberge : déficience intellectuelle (14-30 ans).
    Maison de la Paix (moyenne et longue durée) : pour garçons et filles de 14 à 17 ans.
    La Chaumière (logements sociaux) : pour les jeunes femmes de 18 à 35 ans, en difficulté avec ou sans enfant.
    450 674-0059 www.maisondelapaix.org
  • Centre de santé et de services sociaux Pierre-Boucher
  • Le CSSS possède un programme pour la jeunesse qui offre des services aux jeunes, que ce soit pour une question de santé générale, de sexualité, de toxicomanie, de conflits familiaux ou de problèmes psychosociaux.À consulter, la section « Services pour la jeunesse » de leur site Internet qui explique où trouver des solutions et où être guidé, entendu et conseillé.

Services d’entraide téléphonique :

  • La Ligne-Parents
    Service téléphonique d’intervention pour parents en difficulté et qui se questionnent. (24 h/jour)
    1 800 361-5085 www.ligneparents.com
  • Tel-aide
    Service téléphonique pour personnes en difficulté qui offre aux jeunes et adultes une attention immédiate,
    l’anonymat et la discrétion. Service bilingue disponible. 24h/jour.
    514 935-1101 www.telaide.org