Écoles spécialisées au primaire

La Commission scolaire Marie-Victorin offre quatre écoles spécialisées qui accueillent des clientèles particulières ne pouvant bénéficier d’intégration (déficience intellectuelle, handicap visuel ou auditif, troubles graves de comportement, etc.)

Les critères d’inscription d’une école offrant des services éducatifs aux élèves
handicapés et aux élèves en difficulté d’adaptation et d’apprentissage sont définis dans la politique relative à l’organisation des services éducatifs aux élèves handicapés et aux élèves en difficulté d’adaptation et d’apprentissage.

La Commission scolaire organise pour les élèves de son territoire un service de transport selon ce qui est prévu à sa politique relative au transport des élèves. L’élève fréquentant une école spécialisée est réputé appartenir à son école de secteur.

Les écoles primaires spécialisées accueillent les élèves identifiés comme :

Handicapés en raison d’une déficience sensorielle :

  • Déficience visuelle, âgés de 4 à 21 ans – services internes et externes de l’ouest du Québec : École Jacques-Ouellette.
  • Déficience auditive, âgés de 4 à 12 ans – services internes : École Saint-Jude.
  • Déficience auditive, âgés de 4 à 21 ans – services externes : École Saint-Jude.

Handicapés en raison d’une déficience intellectuelle :

  • Déficience moyenne à sévère avec troubles associés et déficience profonde, âgés de 4 à 12 ans : École Bel-Essor

Handicapés en raison d’une difficulté d’ordre comportemental :

  • Troubles graves de comportement associés à des troubles de l’ordre de la psychopathologie, âgés de 6 à 12 ans : École spécialisée des Remparts (anciennement École le Déclic)

Pour connaître les écoles spécialisées au secondaire, cliquez ici.