Passage du primaire au secondaire

Nouvelle école, nouveaux amis, nouvelle organisation scolaire… Le passage au secondaire marque une étape importante dans la vie d’un élève… et de ses parents. Voici donc des réponses aux questions fréquentes que peuvent se poser les parents et les enfants avant d’entreprendre cette belle aventure !

Comment les écoles secondaires aident-elles les élèves à vivre cette transition?

L’intégration des nouveaux élèves est une préoccupation importante pour toutes les écoles secondaires de la CSMV. Voici quelques exemples des mesures mises en place dans cette optique :

  • zone réservée au 1er cycle,
  • enseignant responsable du groupe,
  • groupe-classe identique toute l’année,
  • activités d’accueil,
  • parrainage avec des élèves du 2e cycle.

De plus, les écoles secondaires de la CSMV entretiennent des liens étroits avec les écoles primaires afin d’assurer la continuité entre les deux ordres d’enseignement.

Aussi, les activités parascolaires et les travaux en équipe sont autant d’occasions de se connaître et de fraterniser. La transition du primaire au secondaire fait partie du cheminement de l’élève. C’est un passage positif, perçu comme tel par l’élève.

Le parent peut-il avoir un contact personnalisé avec les enseignants, la direction et le personnel de l’école?

Oui, en tout temps. Peu importe sa taille, l’école s’assure que les parents puissent communiquer aisément avec les enseignants, la direction et les personnes-ressources de l’école. L’école s’engage à offrir aux parents une variété de mesures leur permettant de suivre de près la vie scolaire de leur enfant : réunions de parents, outils de suivi rigoureux (agenda, passeport, feuille de planification), contrôle des absences, etc. L’utilisation du Portail Édu-Groupe qui permet au parent d’avoir accès au dossier de son enfant est de plus en plus priorisée dans nos écoles.

Les absences sont-elles contrôlées à l’école secondaire?

Chaque école secondaire est dotée d’un système qui permet de contrôler les absences et d’en informer les parents. Le Portail Édu-groupe est souvent utilisé à cet effet.

Comment l’encadrement est-il assuré?

Un enseignant responsable (tuteur, titulaire, responsable d’encadrement) assure le lien entre les parents, le personnel de l’école et l’élève. Il connaît bien l’élève, suit de près son cheminement et se soucie de son bien-être et de sa réussite. Outre la présence de l’enseignant responsable, une équipe d’intervenants multidisciplinaires assiste l’élève dans son cheminement et se préoccupe de son développement intégral. S’il éprouve des difficultés, l’école en informera ses parents et les invitera à collaborer avec l’équipe-école pour lui venir en aide.

Au secondaire, mon enfant va-t-il se faire offrir de la drogue, voler des objets intimider?

Les écoles secondaires de la CSMV sont des milieux sécuritaires et encadrés. La violence, la drogue, l’intimidation, les gangs et le taxage n’y sont pas plus présents que dans d’autres milieux. Les cas problèmes sont l’exception. La surveillance est étroite, et les interventions sont rapides lorsque la situation l’exige. D’ailleurs, chaque école possède des règles de conduite et un plan de lutte contre l’intimidation et la violence.

Au secondaire, les élèves ont-ils plusieurs enseignants? Changent-ils souvent de locaux?

Chaque discipline est enseignée par un spécialiste, ce qui fait que les élèves ont effectivement plus d’un enseignant. Ils ont toutefois un titulaire et les enseignants travaillent en concertation pour favoriser la réussite des élèves.

Les changements de locaux sont plus fréquents qu’au primaire, puisqu’il existe des locaux spécialisés comme des laboratoires, une salle de musique, un gymnase, etc. Les élèves s’adaptent très bien à ces nouveautés, qui favorisent le développement de leur autonomie.

Quel est l’horaire typo d’une journée à l’école secondaire?

L’horaire varie d’une école à l’autre. La plage des entrées se situe entre 7 h 30 et 9 h; la plage des sorties s’échelonne de 14 h 30 à 16 h, selon l’heure de l’entrée. Vous pouvez contacter l’école secondaire pour connaître les heures exactes. La journée de classe est répartie en 4 ou 5 périodes variant de 60 à 75 minutes chacune, sur un cycle de 9 ou 10 jours.

Horaire type secondaire

L’engagement des parents est-il moins important au secondaire?

Au contraire, il s’agit d’un facteur de réussite déterminant. Même s’il devient de plus en plus autonome, le jeune adolescent a besoin de l’encouragement et du soutien de ses parents pendant toutes ses études secondaires. Votre appui est un gage de réussite important.

Est-il plus difficile de réussir au secondaire?

Plus on avance dans les études, plus les exigences sont grandes. Mais les exigences sont adaptées à l’évolution des élèves. Au secondaire, les élèves bénéficient de services pour les aider à s’organiser. De plus, les écoles secondaires mettent en place différentes mesures pour favoriser leur réussite. Les exemples sont nombreux : suivi personnalisé, aide aux devoirs, récupération et reprises d’examens, mesures d’appui pédagogique, pairs aidants (des plus vieux qui aident les plus jeunes), cours de rattrapage et service d’orientation scolaire. Le soutien des parents s’avère aussi essentiel.

Le transport scolaire est-il offert aux élèves du secondaire?

Les élèves qui habitent à deux kilomètres ou plus de l’école secondaire qu’ils fréquentent ont droit au service de transport. Le transport est effectué soit par autobus scolaire, soit par le Réseau de transport de Longueuil. Dans ce dernier cas, la carte mensuelle est gratuite pendant les jours d’école grâce à une entente avec le RTL. C’est la Commission scolaire qui détermine le type de transport qui s’applique, selon la disponibilité des autobus. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Les écoles secondaires ont-elles des exigences quant à la tenue vestimentaire?

Toutes les écoles secondaires de la CSMV ont un code de vie qui définit des exigences quant à la tenue vestimentaire.

Les élèves ayant des troubles de comportement sont-ils intégrés dans les classes régulières?

Tout comme au primaire, certains élèves ayant des troubles de comportement sont intégrés dans les classes régulières. Ces élèves bénéficient toutefois de services particuliers d’accompagnement et de soutien.