Un accès rapide à la liste de priorité d’emploi

Les dispositions de la liste de priorité d’emploi sont avantageuses pour les nouveaux enseignants. Ainsi, un enseignant est inscrit sur la liste de priorité d’emploi dès qu’il a effectué une suppléance de 30 journées consécutives ou obtenu un premier contrat à temps partiel, tel que défini à la clause 5-1.14 de l’entente locale actuellement en vigueur.

Constitution

La liste se subdivise en liste A et liste B.
La liste A est la liste des enseignants éligibles à des contrats à temps plein. Elle est constituée des personnes qui, à la suite du processus d’évaluation, ont reçu une recommandation positive, ou des enseignantes et enseignants non rengagés pour surplus à la Commission.

La liste B est la liste des enseignants éligibles à des contrats à temps partiel. Les personnes sont inscrites sur cette liste à la suite de l’obtention d’un contrat à temps partiel ou si elles ont effectué une continuité de 30 jours et plus dans un même
remplacement. Le nom de l’enseignant figure sur la liste B pendant les 180 jours du processus d’évaluation ou, s’il y lieu, sa prolongation de 90 jours.

L’ordre sur les listes A et B correspond à la date de la première journée donnant droit à l’inscription (contrat ou 30 jours en continuité).

Processus d’évaluation

C’est un processus connu et continu permettant à la personne concernée une participation au cours de la période d’évaluation. Le processus correspond à une période de 180 jours sous contrat ou en remplacement continu de plus de 30 jours et se situe à l’intérieur de 4 années scolaires.
Si à la fin de la période de 180 jours la recommandation est :

  • positive : la personne est inscrite sur la liste A ;
  • positive avec réserves : la personne bénéficie d’une période
    additionnelle d’évaluation de 90 jours ;
  • négative : la personne est radiée des listes.

Utilisation

Dans la semaine qui précède la rentrée scolaire, la Commission tient une séance publique à laquelle elle convoque les personnes inscrites sur les listes. Ces personnes choisissent à tour de rôle, selon leur capacité, les tâches offertes. Les personnes de la liste A font leur choix avant celles de la liste B. Par la suite, au cours de l’année scolaire, les contrats sont offerts au fur et à mesure qu’ils sont connus en respectant l’ordre des listes, la capacité et les restrictions de chacun.

Restrictions

Avant la séance d’affectation ou lors de celle-ci, l’enseignant peut indiquer des restrictions quant au pourcentage de tâche désiré, à l’ordre d’enseignement, à la clientèle visée ou au type particulier d’enseignement. Ces restrictions seront applicables pendant toute l’année scolaire. Ainsi, un enseignant qui indique une restriction tel qu’un pourcentage minimal de 60% ou pas de clientèle TC, ne sera pas sollicité pour un contrat à temps partiel de 100% avec un groupe TC 2 ni pour une tâche en DF de 50%.

Qualification légale et capacité

La liste fait état de la qualification légale ou des capacités de chaque personne inscrite.

Qualification légale : champ d’enseignement pour lequel (ou lesquels) le permis d’enseigner ou le brevet a été délivré ou un certificat spécialisé ou l’équivalent de 30 crédits dans un programme d’enseignement reconnu. La qualification légale
ouvre le droit à un contrat à temps plein régulier pour les personnes
inscrites sur la liste A.
Capacité : en lien avec la liste, une personne a la capacité pour
un champ si

  • elle a la qualification légale dans ce champ ou ;
  • elle a enseigné dans ce champ pour une durée équivalente à 1 année scolaire à temps plein ou l’équivalent à temps partiel ou ;
  • elle a obtenu 15 crédits universitaires dans ce champ.

La capacité donne droit à un contrat à temps partiel dans ce champ.