Contremaître spécialisé en entrepôt – Service des ressources matérielles C-19-20-12

Nature du travail

L’emploi de contremaître consiste à exercer des fonctions de gestion des activités techniques, administratives et manuelles nécessaires à la mise en œuvre des programmes de la Commission scolaire.

Le titulaire du poste aura comme principale responsabilité de s’assurer de la bonne gestion de l’entrepôt.

Rôle opérationnel sur la gestion des stocks, le transport interne et les déménagements.

Sous l’autorité immédiate du régisseur à l’approvisionnement, la personne titulaire de ce poste contribue à la réalisation de la mission, de la vision et des orientations de la direction du Service des ressources matérielles.

De plus, elle assume la gestion des ressources humaines, matérielles, financières et informationnelles dont elle a la responsabilité en collaboration avec le régisseur.

Cet emploi comporte notamment l’exercice des responsabilités suivantes :

  • Participer à l’implantation d’un nouvel entrepôt centralisé sur le territoire de la Commission scolaire;
  • Participer à l’élaboration de règles et de procédures relatives à un entreposage optimisé;
  • Tient à jour les différents inventaires, mobilier usager et neuf, équipements, produits d’entretien ménager;
  • Participe à l’élaboration d’un système de gestion informatique des stocks en temps réel et d’une plateforme client (Kijiji);
  • Responsable du transport interne et de la gestion des équipements spécialisés prêtés aux établissements;
  • Responsable des déménagements;
  • S’assurer du respect de la réglementation en santé et sécurité du travail en vigueur dans son secteur d’activités;
  • Assumer la responsabilité de l’entreposage de mobilier, matériel et équipement pour les écoles en construction, à l’intérieur de remorque de location;
  • Assister, au besoin, les gestionnaires des établissements et des unités administratives de la Commission scolaire;
  • Assumer, lorsque requis, la transmission de toute information pertinente afin d’apporter un support aux gestionnaires de la Commission scolaire;

 

EN MATIÈRE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES, FINANCIÈRES, MATÉRIELLES ET INFORMATIONNELLES DE SON SECTEUR D’ACTIVITÉS.

  • S’assurer de la disponibilité, du fonctionnement et de la bonne utilisation des équipements et du matériel de l’entrepôt;
  • Participer au développement et à la mise à jour des ressources informationnelles à l’intérieur de son champ de compétence;
  • Assumer toute autre responsabilité compatible à sa fonction que peut lui confier son supérieur immédiat.

 

Qualifications minimales requises

  • Diplôme d’études professionnelles dans un champ d’études approprié et cinq années d’expérience pertinente;

OU

  • Posséder cinq (5) années d’expérience pertinente reliées à la fonction.

 

Autres exigences

  • Habilité démontrée à travailler en équipe;
  • Habilité de communication orale et écrite;
  • Bonne connaissance des logiciels, Word, Excel;
  • Connaissance de SIMDUT;
  • Posséder un permis de conduire valide (La personne choisie aura à se déplacer sur le territoire de la Commission scolaire.

 

Conditions d’emploi

Selon le Règlement déterminant certaines conditions de travail des cadres des commissions scolaires et du Comité de gestion de la taxe scolaire de l’île de Montréal.

 

Traitement annuel

De 52 402$ à 69 868$

 

Candidature

Veuillez faire parvenir votre curriculum vitae accompagné d’un texte exposant les motifs de votre candidature au plus tard le 15 décembre 2019 à 23h59 en indiquant le numéro de concours C-19-20-12, à madame Noémie Maheu, agente de bureau.

 

Service des ressources humaines

Commission scolaire Marie-Victorin                                                                                        

13, rue Saint-Laurent Est, Longueuil (Québec) J4H 4B7     

 

Courriel : cvcadre@csmv.qc.ca                                 

Télécopieur : 450-670-9604

 

Veuillez prendre note que seules les personnes retenues pour une entrevue seront contactées.

 

La Commission scolaire est engagée dans un programme d’accès à l’égalité en emploi et invite les femmes, les membres des minorités visibles, les membres des minorités ethniques, les autochtones et les personnes handicapées à présenter leur candidature.