Conseiller(ère) pédagogique en français au primaire – Un poste régulier à temps plein et un contrat de remplacement jusqu’à la fin de l’année scolaire (35 heures/semaine) – Concours P-18-19-41

NATURE DU TRAVAIL

L’emploi de conseillère ou conseiller pédagogique comporte plus spécifiquement des fonctions de conseil et soutien auprès des intervenantes et intervenants des établissements scolaires et des services éducatifs relativement à la mise en œuvre, au développement et à l’évaluation des programmes d’études, à la gestion de classe et à la didactique ainsi qu’aux dossiers administratifs des différentes mesures ministérielles et au développement des services à rendre à l’élève.

QUELQUES ATTRIBUTIONS CARACTÉRISTIQUES

La conseillère ou le conseiller pédagogique collabore à la réalisation du projet éducatif et des projets particuliers des établissements; elle ou il participe à l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation de leur plan de réussite tout en respectant les encadrements éducatifs et administratifs, tant au niveau des établissements que de la commission scolaire.

Elle ou il collabore à l’implantation des programmes d’études et de formation, conseille les enseignantes et enseignants et la direction relativement à l’interprétation de ces programmes, conçoit et anime des ateliers et des sessions de formation sur les éléments du programme; elle ou il collabore à l’élaboration de situations d’apprentissage et soutient l’expérimentation en classe.

Elle ou il conseille et soutient les équipes-école sur une base individuelle et collective pour appuyer l’action quotidienne; elle ou il conçoit ou sélectionne et anime les activités de formation et d’instrumentation pour des besoins d’adaptation, d’innovation et de développement pédagogique.

Elle ou il instrumente les équipes-école sur l’évaluation des apprentissages; elle ou il les accompagne dans la conception, l’élaboration ou l’adaptation d’outils d’évaluation.

Elle ou il participe avec les équipes-école à l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies et projets visant à aider les élèves handicapés et les élèves qui présentent ou qui sont susceptibles de présenter des difficultés d’adaptation ou d’apprentissage et les élèves issus de l’immigration.

Elle ou il conseille le personnel d’encadrement, enseignant et professionnel sur des questions relatives aux programmes de perfectionnement du personnel, planifie ces programmes et en évalue les résultats.

Elle ou il analyse et conseille sur la sélection de matériel didactique, matériel complémentaire, équipement, logiciels et progiciels pertinents; elle ou il conseille sur l’aménagement des locaux.

Elle ou il conseille les intervenantes et intervenants scolaires sur les moyens d’intégration des technologies à l’enseignement; elle ou il collabore à la réalisation de projets qui vont dans ce sens; elle ou il élabore et anime des ateliers de formation et d’information sur les éléments du programme d’intégration des technologies.

Elle ou il collabore avec les autres intervenantes et intervenants du milieu scolaire, les organismes partenaires et le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

Elle ou il collabore au développement ou à la réalisation de projets spécifiques concernant l’organisation des services à rendre aux élèves handicapés ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage et à risque.

Elle ou il collabore aux opérations suivantes : validation, classement, soutien à l’intégration, gestion des différentes mesures, etc.

Elle ou il collabore aux dossiers suivants : enseignement-ressource, cours d’été, évaluation BIM, implantation des contenus obligatoires du MEES.

Elle ou il collabore au développement ou à la réalisation de projets spécifiques concernant l’organisation des services aux élèves.

QUALIFICATIONS REQUISES

Diplôme universitaire terminal de premier cycle dans un champ de spécialisation approprié à l’emploi, notamment en éducation, champ français ou préscolaire-primaire.

EXIGENCES PARTICULIÈRES

Maîtrise des contenus et des stratégies propres à la didactique des disciplines de l’enseignement primaire, notamment en français

Habileté à communiquer verbalement et par écrit

Capacité reconnue d’animation et de travail en équipe

Connaissance des orientations pédagogiques et de la structure du programme de formation de l’ordre d’enseignement primaire

Atout : connaissance des services de soutien à l’apprentissage du français

Réussite à un test de français écrit

 

CONDITIONS D’EMPLOI :              régies par la convention collective du personnel professionnel (CSQ)

TRAITEMENT ANNUEL :                 de 43 765 $ à 80 368 $

 

CANDIDATURE

Nous invitons les personnes intéressées à faire parvenir une lettre de motivation ainsi que leur curriculum vitæ au plus tard le 17 décembre 2018 à midi, en mentionnant le numéro de concours P-18-19-41, à l’attention de :

Madame Emilie St-Amand, agente d’administration
Commission scolaire Marie-Victorin
Service des ressources humaines
13, rue Saint-Laurent Est, Longueuil (Québec)  J4H 4B7

Télécopieur : 450 670-9604

Courriel : cvprofessionnel@csmv.qc.ca

N.B. Seules les personnes retenues pour une entrevue recevront une réponse.

 

La Commission scolaire Marie-Victorin est engagée dans un programme d’accès à l’égalité en emploi et invite les femmes, les membres des minorités visibles, les membres des minorités ethniques, les autochtones et les personnes handicapées à présenter leur candidature.