Ouverture des écoles Tourterelle et de l’Agora, un projet hautement collaboratif : l’implication de Marjorie Noël, directrice d’école

Le 8 janvier dernier avait lieu l’entrée officielle des élèves de l’école primaire Tourterelle et de l’école secondaire de l’Agora. Ces deux écoles logent maintenant dans le même bâtiment ultramoderne et à la fine pointe des tendances en pédagogie, conçu et réalisé par Menkès Shooner Dagenais LeTourneux Architectes, sous la direction d’Yves Dagenais, architecte et associé principal de la firme. Voici le portrait d’une personne ayant collaboré à ce projet d’envergure de la Commission scolaire Marie-Victorin, alors membre de l’équipe de conception, production et surveillance.

Quel est votre rôle dans ce projet?
Mon rôle est de participer activement à la coordination des actions tout au long du projet en répondant aux différents besoins des élèves, des membres du personnel et des orientations pédagogiques permettant la réussite de nos élèves. J’ai également un rôle de collaboration avec les différents services de la CSMV pour la réalisation de cette construction. Je peux vous témoigner que le cœur de tous est dans ce projet et que c’est également pour cette raison que le résultat est si beau. Nous vivons un moment charnière à travers l’ouverture de ce bâtiment hors de l’ordinaire qui accueillera des élèves du préscolaire, primaire et du secondaire.

Parlez-nous des raisons qui ont poussé la CSMV à réaliser ce projet de construction innovateur.
Dans un contexte de clientèle grandissante à la CSMV, nous libérons les bâtiments qui étaient occupés par l’école Tourterelle (rue André, Brossard) et par l’école secondaire de l’Agora (rue de Springfield, Greenfield Park) pour faire face à la croissance du nombre d’élèves de ces secteurs. Ces élèves auront donc la chance d’être scolarisés tout près de chez eux, directement dans leur quartier.
En ce qui concerne notre projet de construction, c’est en mobilisant les deux équipes-écoles et les élèves tout au long de l’élaboration du projet que vous retrouvez notre Philosophie alternative centrée sur les élèves.

Selon vous, quel élément de ce nouveau bâtiment sera le plus apprécié des élèves?
Je crois que la place publique avec sa grande fenestration, son estrade majestueuse et son œuvre d’art unique sera non seulement le lieu de rassemblement préféré de tous, mais également le cœur de l’école. La cuisine pédagogique, la bibliothèque ouverte et vivante, les nombreux locaux de projets et les emplacements extérieurs disponibles à l’enseignement sont également ce qui rend cette école alternative innovante et inspirante à la création et à l’ouverture aux autres.

L’école Tourterelle et l’école secondaire de l’Agora sont toutes deux des écoles dites « alternatives ». Qu’est-ce que cela signifie?
L’apprentissage repose entre-autre sur la pédagogie par projets. Grâce à la réalisation de projets variés et au travail de coopération, nos écoles favorisent le développement des compétences qui permettront aux jeunes de devenir des citoyens responsables, autonomes et engagés. Ainsi, l’élève participe activement à la vie de son école. La collaboration école-famille contribue au quotidien à la réussite de nos jeunes.

En quoi la cohabitation entre les élèves du primaire et du secondaire contribue-t-elle, selon vous, aux apprentissages des élèves?
Comme dans la société, cette cohabitation permettra aux élèves de coopérer dans différents projets avec des élèves de tout âge. Les plus jeunes peuvent se visualiser plus grands et les plus grands ont des occasions de partager leurs connaissances, leur savoir-faire et leur savoir-être avec des plus petits… quelle chance!! Puisque le sentiment d’appartenance à nos deux écoles est très fort, c’est assurément le début d’une grande famille.

Dans la même catégorie :