Portes ouvertes dans les trois centres de formation professionnelle le 12 novembre

Longueuil, 4 novembre 2019 – Les trois centres de formation professionnelle (CFP) de la Commission scolaire Marie‑Victorin (CSMV), soit le CFP Pierre-Dupuy, le CFP Charlotte-Tassé et l’École hôtelière de la Montérégie, tous situés à Longueuil, ouvriront leurs portes au public le mardi 12 novembre prochain.

Ensemble, ils proposent près de 40 programmes de formation répartis dans 10 secteurs d’activité qui permettent l’obtention d’une qualification recherchée par les employeurs, soit un diplôme d’études professionnelles (DEP) ou encore une attestation de spécialisation professionnelle (ASP).

Des perspectives d’emploi intéressantes et des nouveautés!

Il sera donc possible d’en apprendre davantage sur le savoir-faire développé par les élèves, le bagage de connaissances acquis durant leur formation et sur les différents choix de carrière qui peuvent être envisagés une fois leur diplôme obtenu. D’ailleurs, certains programmes, moins connus, mériteraient d’être davantage connus en raison des perspectives d’emploi qu’ils offrent. C’est notamment le cas pour les programmes comme Assistance à la personne en établissement et à domicile, Boucherie de détail, Cuisine, Secrétariat, Vente-conseil et Techniques d’usinage.

La période d’inscription pour les programmes débutant à l’hiver 2020 bat son plein. Il est donc possible de profiter de l’événement pour confirmer un choix de programme. C’est toute la population qui est attendue le mardi 12 novembre, dès 9 h dans les trois centres de formation professionnelle. Pour de plus amples informations, il est possible de consulter le www.csmv.qc.ca ou de téléphoner au 450 670‑0730, poste 2127.

À propos de la Commission scolaire Marie-Victorin

La CSMV offre des services éducatifs à la population des villes de Brossard, de Saint-Lambert et de Longueuil (arrondissements de Greenfield Park, de Saint-Hubert et du Vieux-Longueuil). Elle scolarise annuellement plus de 42 500 élèves, ce qui la positionne parmi les plus importantes commissions scolaires au Québec. La clientèle issue de l’immigration représente plus de 50 % de la population scolaire et provient de 80 pays.  Plus de 30 % des élèves n’ont pas le français comme langue maternelle. Par ailleurs, la CSMV est l’un des plus importants employeurs de la Rive-Sud avec ses 7 000 employés qui contribuent à sa mission éducative. Elle gère un budget de 500 millions de dollars.

La CSMV est administrée par 16 commissaires qui participent en conseil à la définition de ses orientations et de ses priorités.

Dans la même catégorie :