Pauline Marois lance un vibrant appel aux citoyennes et citoyens de demain : « Il est possible de changer le monde quand on s’engage »

Longueuil, le 12 novembre 2019 — C’est devant une salle remplie de 800 élèves de cinquième secondaire de la Commission scolaire Marie-Victorin (CSMV) que l’ancienne première ministre du Québec, Mme Pauline Marois, a prononcé aujourd’hui ces paroles : « Quand on s’engage et qu’on décide de vivre nos rêves, qu’on décide de se réaliser soi-même, d’aider les autres, d’avoir des projets et de se battre pour changer le monde, tout est possible. »

La conférence, organisée par la Commission scolaire Marie-Victorin, intitulée Citoyennes et citoyens de demain, avait pour objectif de sensibiliser les élèves inscrits au cours Monde contemporain, élèves qui seront bientôt en âge de voter, à l’importance de leur engagement citoyen et de leur participation active à la vie démocratique. Elle se tenait au Théâtre de la ville à Longueuil.

L’allocution prononcée par l’ancienne première ministre a connu un véritable succès auprès des élèves. Ces derniers ont par ailleurs eu l’occasion de la questionner sur l’actualité : l’éducation, la laïcité, la place des femmes en politique, l’élection proportionnelle, l’environnement, l’immigration, les défis de la démocratie, et ce, sous le regard ravi de plusieurs invités de marque, dont la mairesse de Longueuil, Sylvie Parent et le député de Longueuil—Saint-Hubert, Denis Trudel.

« Mme Marois, comme ministre et comme première femme Première ministre, aura donné une vision à long terme des services à la famille, aux droits des femmes, à la modernisation de notre système d’éducation, à la culture, aux régions, à la recherche et au développement économique. C’était donc un privilège pour toute la Commission scolaire Marie-Victorin de la recevoir et de l’entendre communiquer à nos élèves ses réflexions sur l’engagement citoyen. »
– Mme Carole Lavallée, présidente de la CSMV.

Il faut souligner la présence de trois commissaires de la Commission scolaire : Paule Froment, Serge Mainville et Nicola Grenon.

À propos de la Commission scolaire Marie-Victorin
La CSMV offre des services éducatifs à la population des villes de Brossard, de Saint-Lambert et de Longueuil (arrondissements de Greenfield Park, de Saint-Hubert et du Vieux-Longueuil). Elle scolarise annuellement plus de 42 500 élèves, ce qui la positionne parmi les plus importantes commissions scolaires au Québec. La clientèle issue de l’immigration représente plus de 50 % de la population scolaire et provient de 80 pays. Plus de 30 % des élèves n’ont pas le français comme langue maternelle. Par ailleurs, la CSMV est l’un des plus importants employeurs de la Rive-Sud avec ses 7 000 employés qui contribuent à sa mission éducative. Elle gère un budget de près de 500 millions de dollars. La CSMV est administrée par 16 commissaires qui participent en conseil à la définition de ses orientations et de ses priorités.

Source : Commission scolaire Marie-Victorin (CSMV)

Renseignements : Alexandre Kozminski-Martin, conseiller en communication
Téléphone : 450 670-0730, poste 2027

Dans la même catégorie :