Journée mondiale de la santé mentale : la Commission scolaire Marie-Victorin dévoile son Programme favorisant le bien-être au travail

Longueuil, le 10 octobre 2019 – À l’occasion de la Journée mondiale de la santé mentale, la Commission scolaire Marie-Victorin (CSMV) est fière d’annoncer le dévoilement de son Programme favorisant le bien-être au travail. Par cette initiative, la CSMV reconnaît le rôle primordial de chacun de ses employés dans le cadre de la réalisation de sa mission éducative.

« Aux yeux de plusieurs experts, les problèmes relatifs au bien-être psychologique au travail représentent le « mal du siècle ». À la Commission scolaire Marie-Victorin, nous avons fait le choix de la proactivité et de l’ouverture face à ces enjeux. »

– Marie-Dominique Taillon, directrice générale de la CSMV.

Ce programme, élaboré par le Comité paritaire de santé et sécurité au travail de la CSMV et basé sur les travaux de l’Institut national de santé publique du Québec, mise sur la responsabilisation de chacun des acteurs du milieu à s’approprier et assumer le rôle qui leur revient au niveau de la prévention en santé mentale.

« Ce programme nous permet de passer de la parole aux actes en matière de bien-être psychologique au travail. Je suis particulièrement fière de la collaboration de tous les partenaires dans le développement du programme. »

– Marie-Dominique Taillon, directrice générale de la CSMV.

Le programme s’appuie sur la valorisation des six (6) principaux facteurs psychosociaux associés à un meilleur bien-être psychologique :

  • une charge de travail adéquate;
  • le soutien social des collègues;
  • la reconnaissance;
  • le soutien social du supérieur;
  • l’information et la communication;
  • l’autonomie décisionnelle.

Par le déploiement de ce programme, la CSMV affirme son intention d’offrir un milieu de travail favorisant le bien-être psychologique à l’ensemble de son personnel.

À propos de la Commission scolaire Marie-Victorin

La CSMV offre des services éducatifs à la population des villes de Brossard, de Saint-Lambert et de Longueuil (arrondissements de Greenfield Park, de Saint-Hubert et du Vieux-Longueuil). Elle scolarise annuellement plus de 42 500 élèves, ce qui la positionne parmi les plus importantes commissions scolaires au Québec. La clientèle issue de l’immigration représente plus de 50 % de la population scolaire et provient de 80 pays.  Plus de 30 % des élèves n’ont pas le français comme langue maternelle. Par ailleurs, la CSMV est l’un des plus importants employeurs de la Rive-Sud avec ses 7 000 employés qui contribuent à sa mission éducative. Elle gère un budget de 500 millions de dollars. La CSMV est administrée par 16 commissaires qui participent en conseil à la définition de ses orientations et de ses priorités.

-30-

Source et renseignements : Secteur des communications

Dans la même catégorie :