Des états financiers équilibrés pour la Commission scolaire Marie-Victorin

Longueuil, le 30 octobre 2019 — Le Conseil des commissaires de la Commission scolaire Marie‑Victorin (CSMV) a rendu publics les états financiers 2018-2019 lors de sa séance extraordinaire du 29 octobre. Avec des revenus de 462 449 392 $ et des dépenses de 461 845 501 $, l’année scolaire 2018-2019 se conclut par un surplus de 603 891 $. Tout comme l’an dernier, cela équivaut à un équilibre budgétaire.

Une gestion rigoureuse

La présidente de la CSMV, Carole Lavallée, ainsi que les membres du Conseil des commissaires, qui veillent à la gestion efficace de l’organisation, se réjouissent de ces résultats. Aux yeux de la présidente de la CSMV, ces résultats financiers témoignent de la saine gestion de la Commission scolaire : « Je suis extrêmement fière du travail accompli par l’ensemble des personnes engagées dans la gestion de l’organisation, qui réalisent au quotidien de petits miracles pour la réussite des élèves dans un contexte où nos besoins sont en croissance et nos ressources financières limitées. »

Investir pour la réussite des élèves

Au cours de l’année 2018-2019, la CSMV a investi près de 40 millions de dollars dans de multiples projets de construction et d’acquisition d’écoles et de bâtiments voués aux services des élèves. Une somme de 3,5 millions de dollars a également été consacrée au réaménagement des cours d’école et à des améliorations de terrains. Il est également important de souligner qu’outre ces investissements, plus de 80 % du budget est affecté directement aux services aux élèves (activités d’appoint, activités de soutien à l’enseignement et enseignement). Il s’agit d’une somme de plus de 378 millions qui est en lien avec l’essence même de la mission éducative.

Faire face à la croissance

La CSMV fait face à une croissance exponentielle de sa clientèle, et cette croissance se maintiendra au cours des prochaines années selon les prévisions disponibles. En date du 30 septembre dernier, pas moins de 1754 nouveaux élèves étaient inscrits à la CSMV.

« Il est important de rappeler qu’une large part des élèves ainsi accueillis sont issus de l’immigration et que les services en lien avec leurs besoins doivent aussi être prévus. Ces besoins additionnels se conjuguent aussi avec une pénurie de personnel qui apporte également son lot de défis. Ces défis, le Conseil des commissaires les fait siens et c’est avec un enthousiasme et un sens de l’engagement sans cesse renouvelés que nous entendons travailler avec toutes les parties prenantes qui ont la réussite des élèves à cœur et qui souhaitent assurer, avec nous, le développement de leur plein potentiel », souligne Mme Carole Lavallée, présidente de la CSMV.

Il importe de souligner que, pour l’année scolaire 2018-2019, les activités administratives ne représentent que 3,93 % des dépenses. Ces activités comprennent des services aux élèves, notamment la coordination du transport des élèves, la planification des travaux de réfection des écoles, le paiement de leurs factures, le fonctionnement des conseils d’établissement, la gestion des réseaux informatiques des écoles et la préparation de la paie pour l’ensemble des membres du personnel œuvrant dans les établissements (par exemple : personnel enseignant, orthopédagogues, éducateurs et éducatrices des services de garde, etc.).

À propos de la Commission scolaire Marie-Victorin

La CSMV offre des services éducatifs à la population des villes de Brossard, de Saint-Lambert et de Longueuil (arrondissements de Greenfield Park, de Saint-Hubert et du Vieux-Longueuil). Elle scolarise annuellement plus de 42 500 élèves, ce qui la positionne parmi les plus importantes commissions scolaires au Québec. La clientèle issue de l’immigration représente plus de 50 % de la population scolaire et provient de 80 pays. Plus de 30 % des élèves n’ont pas le français comme langue maternelle. Par ailleurs, la CSMV est l’un des plus importants employeurs de la Rive-Sud avec ses 7 000 employés qui contribuent à sa mission éducative. Elle gère un budget de près de 500 millions de dollars. La CSMV est administrée par 16 commissaires qui participent en conseil à la définition de ses orientations et de ses priorités.

Le rapport financier 2018-2019 est disponible sur le site Internet de la Commission scolaire Marie‑Victorin. Pour y accéder : https://www.csmv.qc.ca/la-csmv/administratif/ressources-financieres/rapports-financiers/

-30-

Source :  Service du secrétariat général, des affaires corporatives et des communications, CSMV

Dans la même catégorie :