Quatre écoles de la CSMV subventionnées pour embellir leur cour d’école

La Commission scolaire Marie-Victorin se réjouit de voir quatre de ses établissements scolaires bénéficier d’une somme totale de 80 578 $ pour embellir leur cour d’école afin qu’elles soient plus attrayantes pour les jeunes et plus propices à l’activité physique. Les quatre établissements récipiendaires de ces subventions gouvernementales sont l’école alternative des Quatre-Saisons, l’école de Normandie, l’école Saint-Joseph et l’école Saint-Laurent. Cette annonce a été faite par le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, M. Jean-François Roberge, qui était de passage ce matin à l’école alternative des Quatre-Saisons pour dévoiler un investissement de 3M $ dans 140 écoles du Québec dans le cadre de la mesure Embellissement des cours d’école pour l’année scolaire 2018 2019.

Un milieu de vie bonifié

Les membres du Conseil des commissaires et la direction générale de la CSMV sont heureux de cette annonce qui s’arrime aux orientations de son Plan d’engagement vers la réussite, plan axé sur les saines habitudes de vie permettant aux élèves de bouger et de s’amuser dans un lieu propice, agréable et stimulant. Cette initiative rejoint également sa vision de développement durable visant à diversifier le type d’espaces de jeux des cours d’école et ainsi réduire le plus possible les surfaces asphaltées qui forment des îlots de chaleur.

« Nous accueillons avec beaucoup d’enthousiasme cette initiative et souhaitons qu’elle se poursuive. Nous espérons que cette mesure soit adaptée pour venir davantage en aide aux écoles des milieux défavorisés », souligne Carole Lavallée, présidente de la Commission scolaire Marie-Victorin. De fait, ces subventions gouvernementales de 25 000 $ par école doivent être complétées au moyen de campagnes de financement menées par les conseils d’établissement. Ces derniers ont l’obligation d’amasser 40 % de cette somme pour obtenir la subvention. Dans les écoles des milieux défavorisés, ces fonds sont souvent plus difficiles à recueillir.

Le Conseil des commissaires tient à souligner et remercier la contribution remarquable des parents, et notamment des conseils d’établissement et des comités cour d’école, qui se mobilisent de manière inspirante afin que ces projets se concrétisent. Leur contribution importante permet à leurs enfants de profiter de milieux de vie plus agréables.

De gauche à droite : Marie-Dominique Taillon, directrice générale de la CSMV, Carole Lavallée, Présidente de la CSMV, Christine Chabot, directrice de l’École alternative des Quatre-Saisons, Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, les membres du conseil d’établissement de l’école, les membres du comité cour d’école ainsi que Ian Lafrenière, député de Vachon, adjoint parlementaire de la ministre de la Sécurité publique et chef du Caucus de la Montérégie

De gauche à droite : Marie-Dominique Taillon, directrice générale de la CSMV, Carole Lavallée, Présidente de la CSMV, Ian Lafrenière, député de Vachon, adjoint parlementaire de la ministre de la Sécurité publique et chef du Caucus de la Montérégie, Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur ainsi que Christine Chabot, directrice de l’École alternative des Quatre-Saisons. Les officiels sont accompagnés des membres du conseil étudiant de cette école.

De gauche à droite : Marie-Dominique Taillon, directrice générale de la CSMV, Carole Lavallée, Présidente de la CSMV, Ian Lafrenière, député de Vachon, adjoint parlementaire de la ministre de la Sécurité publique et chef du Caucus de la Montérégie, Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur ainsi que Christine Chabot, directrice de l’École alternative des Quatre-Saisons. Les officiels sont accompagnés des membres du conseil étudiant de cette école.

Dans la même catégorie :