Réaction de la CSMV au sujet de l’arrestation d’un ancien enseignant de l’école Monseigneur-A.-M.-Parent

Longueuil, le 21 novembre 2018 – Depuis ce matin, divers médias relatent l’arrestation d’un ancien enseignant de l’école secondaire Monseigneur-A.-M.-Parent, soit M. Pierre-Raymond Perron, sous le chef d’agression sexuelle envers un mineur entre 1985 et 2000.  Ce dernier a été enseignant en moral et religion à l’école de 1972 à 2000 et n’est plus à l’emploi de la Commission scolaire Marie-Victorin (CSMV) depuis ce temps.  La CSMV souhaite informer la population de la gestion de ce dossier au sein de l’école au bénéfice des élèves, des parents et ainsi que du personnel de l’école.

En apprenant l’information de l’arrestation imminente de M. Perron par la Régie intermunicipale de la police Richelieu-Saint-Laurent, la CSMV a aussitôt fait appel à son équipe d’intervention – psychologues, psychoéducateurs, travailleuses sociales – pour s’assurer d’être en mesure de soutenir, les élèves, qui en éprouveraient le besoin. La CSMV a également fait appel au programme d’aide aux employés en soutien auprès de son personnel.

Une lettre a également été envoyée aux parents pour les informer de la situation.

La Régie intermunicipale de la police Richelieu-Saint-Laurent a publié un communiqué ce matin. De plus, ce service de police invite la population qui détiendrait de l’information pouvant contribuer à l’enquête, à communiquer avec eux au 450 536-3333.

-30-

Source : secteur des communications

 

Dans la même catégorie :