Marie-Dominique Taillon dirigera la Commission scolaire Marie-Victorin

Longueuil, le 1er mai 2018 – C’est avec enthousiasme que le Conseil des commissaires de la Commission scolaire Marie-Victorin (CSMV) a procédé à la nomination de la nouvelle directrice générale, Mme Marie-Dominique Taillon, lors de sa séance publique le 1er mai dernier. Elle entrera en fonction le 14 juillet prochain. Mme Taillon succèdera à M. Anthony Bellini qui avait annoncé son départ à la retraite.

La présidente de la CSMV, Carole Lavallée, a accueilli Mme Taillon avec un immense plaisir : « C’est dans un esprit de continuité que l’actuelle directrice générale adjointe de la CSMV, Marie-Dominique Taillon, a été choisie pour occuper le poste de directrice générale.  Outre le fait d’épouser les objectifs et le plan d’action actuel de la CSMV, elle propose une vision d’avenir qu’elle s’engage à mettre en œuvre avec énergie. »

La nouvelle directrice générale a tenu à souligner : « Les élèves et les personnes qui œuvrent au quotidien à leur réussite sont pour moi une source d’inspiration et de grande motivation. Consciente de l’importante responsabilité qui m’est confiée, je m’engage à être profondément à l’écoute des besoins des milieux, à mettre à contribution les forces de chacun, à encourager l’innovation et à garder le cap avec cohérence sur les objectifs du Plan d’engagement vers la réussite pour développer le plein potentiel de tous nos élèves jeunes et adultes. »

« Je nous invite tous à maintenir une franche et solide collaboration et à réunir nos efforts pour relever ensemble les importants défis éducatifs qui nous attendent au cours des prochaines années. » a ajouté Mme Taillon.

Directrice générale adjointe depuis mars 2016, Mme Taillon avait occupé les fonctions de directrice de l’École secondaire André-Laurendeau, directrice et directrice adjointe de l’École secondaire Saint-Edmond et enseignante à la Commission scolaire Marie-Victorin depuis sa création et précédemment à la Commission scolaire de Brossard. Elle est titulaire d’un baccalauréat en enseignement des mathématiques et elle poursuit une formation de deuxième cycle en gestion de l’éducation.

Depuis quelques années, elle fait partie, entre autres, d’une communauté de pratiques de directions générales de diverses commissions scolaires axées sur le rehaussement des apprentissages et de la réussite scolaire de tous les élèves.

Le Conseil des commissaires a pu constater au cours des dernières années qu’elle a, à la fois, un leadership fort et une propension au travail d’équipe et à la mobilisation.  Elle sait susciter la participation de toutes les personnes avec qui elle travaille : parents, personnel de la CSMV, partenaires de la région et évidemment, Conseil des commissaires.

Mme Lavallée a terminé en soulignant que tout le réseau de la Commission scolaire compte sur Mme Marie-Dominique Taillon pour diriger l’organisation avec respect, souplesse et leadership. Les membres du Conseil des commissaires lui offrent tout leur soutien et leur confiance.

Notons que Mme Taillon est la première femme à occuper le poste à la direction générale de la CSMV.

La présidente tient à faire valoir les grandes qualités du directeur général actuel, Anthony Bellini : « Il est reconnu, dit-elle, pour son adaptabilité, son authenticité, sa force de réflexion avant l’action et la considération portée à ses collaborateurs. Nous lui souhaitons une bonne retraite. » M. Bellini prendra sa retraite le 13 juillet prochain.

La Commission scolaire Marie-Victorin

La CSMV offre des services éducatifs à la population des villes de Brossard, de Saint‑Lambert et de Longueuil (arrondissements de Greenfield Park, de Saint-Hubert et du Vieux-Longueuil). Elle scolarise annuellement plus de 36 500 élèves, ce qui la positionne parmi les plus importantes commissions scolaires au Québec. La clientèle issue de l’immigration représente 52 % de la population scolaire et provient de 80 pays. 31,1 % des élèves n’ont pas le français comme langue maternelle. Par ailleurs, la CSMV est l’un des plus importants employeurs de la Rive-Sud avec ses 4 319 employés réguliers qui contribuent à sa mission éducative. Elle gère un budget de plus de 420 millions de dollars.

-30-

Source :

Secteur des communications

Dans la même catégorie :