L’agglomération de Longueuil et la Commission scolaire Marie-Victorin renouvellent leur partenariat en faveur de la réussite éducative des jeunes

Longueuil, le 12 février 2018 – La mairesse de la Ville de Longueuil, madame Sylvie Parent, et la présidente de la Commission scolaire Marie-Victorin (CSMV), madame Carole Lavallée, annoncent le renouvellement du partenariat qui lie leur organisation en faveur de la réussite éducative des jeunes. Cette importante nouvelle survient alors qu’on dévoile les résultats d’un sondage Léger en ouverture des Journées de la persévérance scolaire qui se déroulent jusqu’au 16 février. Commandé par le Réseau des instances régionales de concertation (IRC) sur la persévérance scolaire et la réussite éducative du Québec avec le soutien financier de la Fondation Desjardins, ce sondage a été réalisé auprès de 1 009 Québécoises et Québécois âgés de 18 à 34 ans ayant connu une expérience problématique en lien avec la persévérance scolaire (personnes ayant décroché, pensé à décrocher ou raccroché).

La mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, aux côtés de la présidente de la Commission scolaire Marie-Victorin, Carole Lavallée.

Selon ce sondage, 82 % des jeunes vulnérables au décrochage estiment que la persévérance scolaire relève d’une responsabilité collective et concerne l’ensemble des acteurs sociaux, qu’il s’agisse des écoles, du gouvernement, des services de garde, des municipalités, des employeurs, des organismes communautaires, des médias ou du réseau de la santé.

Entente renouvelée en faveur de la réussite éducative des jeunes

C’est pourquoi l’agglomération de Longueuil et la CSMV annoncent aujourd’hui qu’elles renforcent leur collaboration en renouvelant pour 2018 leur entente de partenariat portant sur la réussite éducative. En 2017, les deux organisations ont soutenu une démarche collective réunissant des organismes communautaires, des bibliothèques municipales et le milieu scolaire qui se sont mobilisés pour encourager l’intérêt pour la lecture chez les enfants, les jeunes et leurs familles par des initiatives concertées. Au total, un montant de 238 000 $ a été investi jusqu’à maintenant dans 16 projets grâce au soutien financier du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) dont la gestion est déléguée à l’IRC de la Montérégie.

 

En 2018, l’agglomération de Longueuil et la CSMV poursuivront la démarche concertée en littératie, mais élargiront la mobilisation en soutenant l’émergence de projets collectifs sur d’autres enjeux : « S’il est vrai que l’intérêt pour la lecture chez les jeunes est un facteur majeur de leur persévérance scolaire, il faut rappeler que leur réussite éducative est influencée par d’autres enjeux, comme l’accueil et l’intégration des familles immigrantes ainsi que la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale », a déclaré la présidente de la CSMV, madame Carole Lavallée, souhaitant qu’une attention particulière soit accordée aux personnes en situation de vulnérabilité.

Pour sa part, la mairesse de Longueuil, madame Sylvie Parent, a renchéri en rappelant « que les municipalités ont de plus en plus de responsabilités sociales et qu’il importe qu’elles travaillent avec le milieu scolaire pour promouvoir et faciliter l’arrimage des priorités en réussite éducative des acteurs institutionnels et communautaires dans le cadre d’une vision plus large des divers enjeux du développement social ».

Vos gestes, un + pour leur réussite…

Depuis 12 ans, les Journées de la persévérance scolaire rappellent chaque année aux élèves, aux parents, au personnel du réseau scolaire, aux employeurs et à l’ensemble des acteurs nationaux, régionaux et des communautés qu’ils sont tous indispensables et qu’ils ont un rôle à jouer concernant la persévérance scolaire des jeunes. Cette année, les Journées de la persévérance scolaire se dérouleront sur le nouveau thème « Vos gestes, un + pour leur réussite ». Parce qu’il existe une multitude de gestes à la portée de chacun qui représente l’équation pouvant faire une réelle différence dans la réussite éducative d’un individu, du début de sa vie jusqu’à l’âge adulte. Chacun peut poser des gestes qui représenteront des « + » pour la persévérance scolaire et la réussite éducative de l’élève aux différentes étapes de sa vie. Les Journées de la persévérance scolaire sont rendues possibles grâce au soutien financier du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur et de la Fondation Lucie et André Chagnon.

‐30‐

 Sources :

Secteurs des communications de la CSMV et de la Ville

Dans la même catégorie :