La CSMV s’engage à participer au développement de l’achat public auprès d’entreprises d’économie sociale

Longueuil, le 8 novembre 2017 – À sa dernière séance publique, le Conseil des commissaires de la Commission scolaire Marie-Victorin (CSMV) a adopté une résolution visant à améliorer l’accès aux entreprises d’économie sociales aux appels d’offres et à encourager leur participation à ces processus. À l’instigation du commissaire David Miljour, la CSMV est fière de s’engager dans la démarche gouvernementale qui est en faveur de l’achat public auprès des entreprises d’économie sociale.

Avec l’adoption de cette résolution, les commissaires reconnaissent également publiquement l’apport socioéconomique des entreprises d’économie sociale au dynamisme des territoires.

Elle souhaite aussi, dans la limite de ses ressources et en considération de ses besoins, adapter ses interventions aux entreprises d’économie sociale, le tout dans le respect des accords intergouvernementaux en matière de marchés publics et des normes et règles en vigueur en matière d’octroi de contrats publics.

En effet, la CSMV reconnaît l’importance des entreprises d’économie sociale dans la communauté, notamment quant à leur apport socioéconomique significatif de par leur contribution à la création d’emplois, à la lutte contre la pauvreté, à l’inclusion sociale, à la persévérance scolaire, à l’égalité entre les femmes et les hommes et à l’intégration des personnes immigrantes. À l’échelle scolaire, la CSMV note que les projets d’entrepreneuriat produisent des résultats probants sur la persévérance scolaire et la réussite des élèves qui y participent.

La CSMV s’est donc engagé à analyser l’opportunité de mettre en place des mécanismes visant à améliorer l’accès des entreprises d’économie sociale à ses appels d’offres et à encourager leur participation.

La Commission scolaire Marie-Victorin

La CSMV offre des services éducatifs à la population des villes de Brossard, de Saint‑Lambert et de Longueuil (arrondissements de Greenfield Park, de Saint-Hubert et du Vieux-Longueuil). Elle scolarise annuellement plus de 36 500 élèves, ce qui la positionne parmi les plus importantes commissions scolaires au Québec. La clientèle issue de l’immigration représente 53,1 % de la population scolaire et provient de 80 pays. Plus de 29 % des élèves n’ont pas le français comme langue maternelle. Par ailleurs, la CSMV est l’un des plus importants employeurs de la Rive-Sud avec ses 4 500 employés réguliers qui contribuent à sa mission éducative. Elle gère un budget de 419 millions de dollars.

-30-

Source et renseignements :   secteur des communications

Dans la même catégorie :