Les citoyens se mobilisent pour la nouvelle école Vauquelin

Longueuil, le 23 octobre 2017 – Les membres du Conseil des commissaires de la Commission scolaire Marie-Victorin (CSMV) ont accueilli avec un grand plaisir l’annonce de la Ville de Longueuil concernant l’adoption du changement de zonage permettant la construction d’une école primaire dans le secteur Vauquelin. Ce changement est possible grâce à la collaboration d’une majorité de résidents qui a signé un avis de renonciation à l’ouverture d’un registre demandant la tenue d’un référendum.

La présidente de la CSMV, Carole Lavallée, tient à adresser des remerciements sincères à toutes les personnes qui se sont manifestées en faveur de cette école, soit en signant l’avis de renonciation, soit en faisant du porte-à-porte pour le faire signer par les résidents. « Nous avons été témoins d’une extraordinaire mobilisation de parents et de citoyens, avec l’implication essentielle de Serge Mainville, commissaire du secteur, qui ont investi temps, énergie et passion afin de promouvoir ce projet qui sera laissé en héritage aux futures générations », a précisé madame Lavallée.

Le 20 septembre dernier, les membres du Conseil des commissaires de la CSMV annonçaient la construction d’une école de 628 places dans le secteur de Vauquelin. Cette école accueillera les enfants résidant dans ce secteur, tout en leur permettant de s’y rendre à pied ou à vélo.

Pour plus de renseignements sur le changement de zonage, visitez le site de la Ville de Longueuil : longueuil.quebec/vert-urbain. Pour plus d’information sur le projet d’école dans le secteur Vauquelin et sur le plan d’organisation scolaire primaire 2016-2021 de la CSMV, consultez le https://www.csmv.qc.ca/la-csmv/administratif/organisation-et-transport-scolaire/pos-primaire-2016/.

 

À propos de la Commission scolaire Marie-Victorin

La CSMV offre des services éducatifs à la population des villes de Brossard, de Saint Lambert et de Longueuil (arrondissements de Greenfield Park, de Saint-Hubert et du Vieux-Longueuil). Elle scolarise annuellement plus de 36 500 élèves, ce qui la positionne parmi les plus importantes commissions scolaires au Québec. La clientèle issue de l’immigration représente 53,1 % de la population scolaire et provient de 80 pays. Plus de 29 % des élèves n’ont pas le français comme langue maternelle. Par ailleurs, ce sont 4 500 employés réguliers qui contribuent à sa mission éducative. La CSMV, avec un budget de 419 millions de dollars, est l’un des plus importants employeurs de la Rive-Sud.

-30-

Dans la même catégorie :