Le Centre de formation professionnelle Jacques-Rousseau se distingue dans le cadre de la remise des Prix d’internationalisation d’Éducation internationale

Dans l’ordre habituel : Madame Nancy Brisson, directrice CFP Jacques-Rousseau, Monsieur Marc Valade, enseignant au programme Boucherie de détail du CFP Jacques-Rousseau, Monsieur Guy Lacroix, conseiller pédagogique à la CSMV, Madame Nicole Breault, directrice Service de la formation professionnelle et de l’éducation des adultes à la CSMV et Monsieur Éric Théroux, sous-ministre adjoint au ministère des Relations internationales et de la Francophonie. Crédit : Éducation internationale

Dans l’ordre habituel : Madame Nancy Brisson, directrice CFP Jacques-Rousseau, Monsieur Marc Valade, enseignant au programme Boucherie de détail du CFP Jacques-Rousseau, Monsieur Guy Lacroix, conseiller pédagogique à la CSMV, Madame Nicole Breault, directrice Service de la formation professionnelle et de l’éducation des adultes à la CSMV et Monsieur Éric Théroux, sous-ministre adjoint au ministère des Relations internationales et de la Francophonie. Crédit : Éducation internationale

Longueuil, le 4 novembre 2016 – Le Centre de formation professionnelle (CFP) Jacques-Rousseau de la Commission scolaire Marie-Victorin, qui offre notamment des programmes d’études dans le secteur de l’alimentation, s’est distingué dans le cadre de la remise des Prix d’internationalisation 2016 de la coopérative Éducation internationale, et ce, pour un projet de perfectionnement en boucherie. Cette remise de prix, qui a pour objectif de valoriser l’internationalisation de l’éducation et de récompenser les initiatives internationales des membres de la Coopérative, se déroulait à l’hôtel Classique de Québec le 27 octobre dernier.

Le projet du CFP Jacques-Rousseau

Le CFP Jacques-Rousseau a remporté ce prix dans la catégorie Parcours professionnel d’envergure mondiale pour un projet de perfectionnement pédagogique en boucherie. Élaboré par un conseiller pédagogique en formation professionnelle, M. Guy Lacroix, ainsi que par un enseignant au programme de Boucherie, M. Marc Valade, ce projet a été instauré grâce à un partenariat établi avec la MFR Le Fontanil de Saint-Alban-Leysse en France. Tel qu’on peut le lire dans le cahier des projets lauréats 2016, l’objectif de ce projet est principalement de fournir aux nouveaux bouchers les outils pour développer leurs connaissances en produits de charcuterie et en cuisine, et ce, dans le but de répondre à la demande grandissante du marché et ainsi conseiller la clientèle avec le meilleur service qui soit. » Messieurs Lacroix et Valade se sont donc rendus en France afin d’y développer leur expertise et ont ainsi pu bonifier le programme d’études. Ensemble, ils ont créé du matériel pédagogique relatif à la spécialisation des produits (abats, charcuterie-traiteur et produits tripiers). Ils ont également jeté les bases d’un programme d’échanges d’élèves entre les deux institutions. 

Éducation internationale

Éducation internationale est une coopérative sans but lucratif de services de développement et d’échanges en éducation. Elle regroupe la majorité des commissions scolaires francophones et anglophones du Québec, plusieurs organismes et associations fournissant des services aux commissions scolaires, ainsi qu’un certain nombre de collèges et instituts. Elle a pour mission d’offrir et de coordonner des services de qualité permettant de réunir, d’appuyer et de représenter ses membres dans leurs activités d’internationalisation de l’éducation.

La Commission scolaire Marie-Victorin

La CSMV offre des services éducatifs à la population des villes de Brossard, de Saint-Lambert et de Longueuil (arrondissements de Greenfield Park, de Saint-Hubert et du Vieux-Longueuil). Elle scolarise annuellement plus de 34 000 élèves, ce qui la positionne parmi les plus grandes commissions scolaires au Québec. De façon générale, la clientèle issue de l’immigration représente 49,1 % de la population scolaire et provient de 80 pays. Plus de 29 % des élèves n’ont pas le français comme langue maternelle. Par ailleurs, avec ses 4 500 employés réguliers, la CSMV se classe parmi les plus importants employeurs de la Rive-Sud.

 

Dans la même catégorie :