Élections scolaires : les résultats du dépouillement judiciaire confirment les candidats élus le 2 novembre

(Nouvelle mise à jour à 14 h 56) Longueuil, le 11 novembre 2014  –  À la suite des élections scolaires qui se tenaient le 2 novembre dernier, trois candidats ont présenté chacun une requête en dépouillement judiciaire. Celles-ci visaient les résultats du vote à la présidence ainsi que les postes de commissaires dans les circonscriptions 5 et 6. Le vendredi 7 novembre dernier, ces trois requêtes ont été accueillies par un juge de la Cour du Québec qui a ensuite ordonné la tenue d’un nouveau dépouillement au Palais de justice de Longueuil. Celui-ci a eu lieu le lundi 10 novembre de 10h à 21h, en présence notamment du juge coordonnateur, des avocats des parties et de la présidente d’élection de la CSMV.

Sur près de 12 000 bulletins de vote vérifiés pour les 3 postes visés par le dépouillement judiciaire, 22 bulletins de vote (qu’ils aient été rejetés ou non le 2 novembre) ont fait l’objet d’une décision du juge :

  • 2 bulletins de vote visaient la circonscription 6
  • 20 bulletins de vote visaient le poste de présidence

De ces 22 bulletins de vote, 17 ont été reconnus valides.

Poste à la présidence

Le dépouillement judiciaire a permis de confirmer madame Carole Lavallée (L’équipe Lavallée pour le changement) au poste de présidence, avec 4 732 votes sur 9 918 votes exercés. Cela représente un écart de 48 votes avec le 2e candidat. À la fin du dépouillement judiciaire, on comptait 502 bulletins de vote rejetés, dont plusieurs ne portaient aucune marque (laissés en blanc) ou étaient marqués en faveur de plus d’un candidat.

Circonscription 5

Le dépouillement judiciaire a permis de confirmer madame Diane Fournier (Équipe Picard), avec 266 votes sur 804 votes exercés. Cela représente un écart de 46 votes avec le 2e candidat. À la fin du dépouillement judiciaire, on comptait 40 bulletins de vote rejetés.

Circonscription 6

Le dépouillement judiciaire a permis de confirmer madame Catherine Pelletier (Équipe Picard), avec 416 votes sur 1 164 votes exercés. Cela représente un écart de 10 votes avec le 2e candidat. À la fin du dépouillement judiciaire, on comptait 48 bulletins de vote rejetés.

Proclamation d’élection

Le 10 novembre, ces trois personnes ont été déclarées élues par la présidente d’élection devant le juge coordonnateur et ont été proclamées élues le même jour.

La proclamation d’élection pour les 9 autres commissaires avait eu lieu le 8 novembre dernier.

Assermentation des commissaires

Tous les commissaires, incluant la présidente et les 4 commissaires-parents, seront assermentés lors de la séance spéciale qui aura lieu le mardi 18 novembre à 20h au siège social de la CSMV.

 – 30 –

Source : Secteur des communications

Dans la même catégorie :