Un nouveau projet pédagogique et une nouvelle bibliothèque multimédia pour la rentrée à l’école secondaire Saint-Jean-Baptiste

Longueuil, le 5 septembre 2013 – La rentrée scolaire 2013 à l’école secondaire Saint-Jean-Baptiste est marquée par l’inauguration d’un projet pédagogique particulier unique « Langues, culture et communication » et d’une toute nouvelle bibliothèque multimédia moderne et branchée sur les dernières technologies.

Apprendre à parler trois langues, approfondir ses connaissances culturelles et découvrir l’univers des communications, tout cela au cours des cinq années du secondaire? C’est ce que propose l’école Saint-Jean-Baptiste, en plus d’offrir à ses élèves des expériences enrichissantes, comme des voyages culturels, tout au cours de leur parcours scolaire. Langues, culture et communication est, en effet, un programme de formation conforme aux exigences du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) enrichi par une concentration en langues, un volet culturel, et l’utilisation de diverses formes de communication.

En plus de cette concentration qui viendra sans contredit changer la couleur de l’école, une nouvelle bibliothèque multimédia offrira aux élèves un environnement stimulant qui leur permettra d’explorer les trois aspects du nouveau projet pédagogique de l’école.

Une bibliothèque multimédia à la fine pointe de la technologie

Avec le nouveau secondaire, un réaménagement complet de la bibliothèque a été fait afin de mieux répondre aux besoins de l’école, des enseignants et des élèves et d’être en lien avec la concentration Langues, culture et communication (LCC).  Axée sur le numérique et le multimédia, elle répond aux besoins pédagogiques des élèves et des enseignants. Pour équiper la bibliothèque et la classe de LCC, il y a eu une contribution de 78 500 $,  notamment en tableaux numériques interactifs, en portables, en ordinateurs de table et en tablettes graphiques.

Un projet pédagogique particulier supporté par toute une équipe-école

Les enseignants se sont unis autour de ce projet pédagogique particulier innovateur et mobilisateur. Tout un comité d’enseignants a d’ailleurs travaillé à l’élaboration de cette concentration en collaboration avec une équipe de conseillers pédagogiques.

Annie Lemay, enseignante en univers social ne tarit par d’éloges envers son école : « J’adore mon école!  Je l’aime tellement qu’en plus d’y avoir fait mes études secondaires, j’y travaille depuis 1999.  J’enseigne la géographie et l’histoire et j’ai eu la chance d’organiser plusieurs voyages avec les élèves (Grèce, Italie, France, Angleterre, New York à plusieurs reprises, Toronto, Nord-du-Québec (LG2) et Portugal). Nous travaillons même actuellement un projet de voyage en Espagne pour l’année scolaire 2014-2015.  Les voyages forment la jeunesse! »

Sofie Mailhot et Stéphane Dugué, tous deux enseignants en français, partagent le même avis au sujet de la nouvelle concentration qui mise sur l’apprentissage des langues. « Nous aborderons la langue et la littérature de façon différente, en exploitant, par exemple, la BD et le répertoire personnalisé (un blogue présentant les critiques littéraires des élèves).  Nous aurons aussi plusieurs discussions en classe pour apprendre à communiquer autrement. »

Sarah-Julie Tremblay, enseignante en anglais, laisse entrevoir de belles activités à réaliser avec ses élèves pour leur permettre d’approfondir leurs connaissances de l’anglais. « Nous allons mettre en pratique ce qui a été vu en classe à travers des activités comme la balado-diffusion, le BD Lego comic builder et même un voyag  à Toronto. »

L’esprit de famille qui règne à l’école Saint-Jean-Baptiste est ce qui marque Annie Desrosier, enseignante du cours Étique et culture religieuse. « L’école Saint-Jean-Baptiste possède sans aucun doute une ambiance familiale qui lui est propre. Celle-ci peut réellement faire la différence dans le parcours scolaire d’un enfant. J’ai même inscrit ma fille à mon école secondaire. »

Professeure d’arts plastiques, Maude Pelchat, ppour sa part, « considère que l’art est dans tout. Je cherche à leur faire expérimenter différentes techniques et matériaux  fin qu’ils développent leur côté créatif et élargissent leurs connaissances et compétences artistiques. » Les élèves auront ainsi la chance de présenter des œuvres au Salon des arts de Brossard,  de tenir une exposition à l’école et de créer le recouvrement artistique d’une chaise de classe afin de laisser leur marque à l’école.

L’éducation physique n’est pas en reste puisque de nombreuses activités de plein air s’inscrivent au programme. Certains projets sont réalisés en interdisciplinarité, alliant par exemple les arts, l’éducation physique et la géographie.

Enfin, les sciences occupent toujours une place de choix au sein de l’école. Plusieurs laboratoires permettent des expériences enrichissantes, comme le projet papillons et la fabrication de savons écologiques. Divers projets et des sorties éducatives variées sont aussi au programme.

Le projet Langues, culture et communication est offert à l’ensemble des élèves du territoire de la CSMV. Pour les élèves de son secteur-école, l’école Saint-Jean-Baptiste offre toujours le programme régulier.

Pour plus d’information, visitez le site Internet de l’école au http://saintjeanbaptiste.ecoles.csmv.qc.ca/

-30-

Source : secteur des communications

Dans la même catégorie :