Le Conseil des commissaires de la CSMV adopte un plan d’organisation scolaire pour répondre à des besoins croissants au secteur de la formation professionnelle et de l’éducation des adultes

Longueuil, le 24 février 2010 –  Le Conseil des commissaires de la Commission scolaire Marie-Victorin a adopté, au cours de sa séance publique d’hier soir, un nouveau plan d’organisation scolaire pour répondre aux besoins croissants de la population au secteur de la formation professionnelle et de l’éducation des adultes. C’est après avoir mené des consultations et conduit une analyse que le Conseil des commissaires a décidé de :

  • localiser le Centre d’éducation des adultes des 16-18 ans au 1940, boulevard Marie dans l’arrondissement de Saint-Hubert, et de modifier, en conséquence, son acte d’établissement à compter du 1er juillet 2010;
  • maintenir le Centre Le CAP dans son bâtiment actuel;
  • modifier, à compter du 1er juillet 2010, l’acte d’établissement du Centre d’éducation des adultes Le Moyne D’Iberville afin d’y annexer l’immeuble sis au 2101, rue Lavallée à Longueuil;
  • modifier, à compter du 1er juillet 2010, l’acte d’établissement du Centre d’éducation des adultes Antoine-Brossard afin d’y annexer l’immeuble sis au 274, rue Hubert à Longueuil (arrondissement de Greenfield Park);
  • offrir des programmes de santé du Centre de formation professionnelle Gérard-Filion dans l’immeuble sis au 2101, rue Lavallée à Longueuil, minimalement pour l’année scolaire 2010-2011, et modifier, en conséquence, son acte d’établissement à compter du 1er juillet 2010;
  • déménager le programme de tôlerie de précision, dans le but de faire du Centre de formation professionnelle Gérard-Filion, un centre de santé, dès l’année scolaire 2011-2012;
  • analyser la faisabilité d’avoir une école hôtelière au Centre de formation professionnelle Jacques-Rousseau;
  • analyser la solution la plus avantageuse entre une location à long terme au 2525, rue Fernand-Lafontaine à Longueuil ou un agrandissement du Centre de formation professionnelle Pierre-Dupuy pour répondre aux besoins de formation dans les métiers de la construction;
  • prévoir des mesures d’accueil et d’intégration pour les élèves et le personnel lors de la mise en application de ce plan d’organisation scolaire.Rappel des faits
    La Commission scolaire a été particulièrement active dans la poursuite de sa mission auprès des secteurs de la formation professionnelle et de l’éducation des adultes (FPÉA), et des efforts concertés avec ses partenaires ont permis de bien répondre aux divers besoins exprimés. L’adoption d’un plan d’organisation scolaire pour le secteur de la FPÉA vise la poursuite de cette mission, notamment, en répondant à la demande croissante de la population pour ces services ainsi qu’aux besoins en matière de qualification de la main-d’œuvre. En janvier 2010, deux hypothèses ont été soumises à la consultation, et ce, auprès des instances concernées. Cette période de consultation s’est déroulée entre le 14 janvier et le 15 février 2010. Ce faisant, les instances consultées ont eu l’occasion de faire valoir leur position et ont pu déposer des avis écrits. C’est à la lumière de ces consultations et après avoir conduit une analyse que le Conseil des commissaires de la Commission scolaire a adopté ce plan qui permet de mieux répondre aux besoins de formation des différentes clientèles.

Tous les détails sur ce plan d’organisation scolaire sont disponibles sur le site Internet de la Commission scolaire (www.csmv.qc.ca). La résolution adoptée le 23 février y sera également accessible au cours des prochains jours. De plus, dans la section du Conseil des commissaires du site Internet, il est possible de consulter le bulletin CC.COM qui relate toutes les décisions prises par le Conseil quelques jours après la tenue de sa séance publique, de même que les procès verbaux des séances, et cela, environ un mois plus tard.

-30-

Source :
Secteur des communications – Secrétariat général

Dans la même catégorie :