La vaccination massive des élèves de la Commission scolaire Marie-Victorin: un succès incontesté grâce à l’exceptionnelle collaboration de tous

Longueuil, le 9 décembre 2009 –  La vaste opération de vaccination, qui a débuté le 19 novembre dernier et qui s’est terminée le 8 décembre, s’est avérée un incontestable succès. Tous les élèves de moins de 14 ans ayant eu l’autorisation de leurs parents et tous ceux qui le désiraient, âgés de 14 ans et plus, ont pu recevoir leur vaccin. Ils ont été transportés par autobus de leur établissement vers le centre de vaccination qui le desservait.

Il va sans dire que cette opération de vaccination a mobilisé plusieurs membres du personnel de la Commission scolaire. Le directeur général adjoint et responsable des mesures d’urgence, Daniel Ouimet, a déclaré : « Si cette vaste opération s’est avérée un succès incontesté c’est grâce à la collaboration et l’efficacité des membres du personnel de la Commission scolaire et des établissements. En seulement quelques jours, ils ont fait un travail colossal afin de s’assurer que la vaccination de nos élèves se déroule parfaitement. » Il ajoute également que la collaboration a été exceptionnelle avec le CSSS Pierre-Boucher et le CSSS Champlain de même que le Service de police de Longueuil et il tient à les remercier, ainsi que les parents des élèves et les bénévoles qui ont été d’une aide précieuse afin que cette opération soit couronnée de succès.

En tout, cette campagne de vaccination massive s’est échelonnée sur 12 jours et ce sont près de 62 %, soit plus de 22 000 élèves du primaire, du secondaire, de la formation professionnelle ou de l’éducation des adultes qui ont été immunisés contre la grippe A (H1N1). Et cela, c’est sans compter l’organisation du transport des élèves des écoles privées, qui s’est échelonnée sur 2 jours et qui impliquait tout près de 1700 élèves.

La priorité de la Commission scolaire tout au long du processus était d’assurer la sécurité des élèves, des membres du personnel des établissements, ainsi que des parents bénévoles qui accompagnaient les élèves aux centres de vaccination. Des mesures spéciales avaient été mises en place à chaque centre, pour assurer la sécurité de tous et il y avait également une présence accrue des policiers.

-30-

Source :
Secteur des communications – Secrétariat général

Dans la même catégorie :